L'histoire de l'US Montagnarde,un exemple pour le football amateur

Anecdotes croustillantes sur l'USM


Angélo Giovannelli le sans culotte du Moustoir

usm environ 1970 (3).jpg

Si Angélo que l'on voit ici après la victoire au fameux tournoi de l'Amical Alré(debout, c'est le troisième en partant de la droite)  était la tête et les jambes de l'USM, le public du Moustoir a découvert une autre partie de son anatomie

Pour pimenter l'histoire de l'US Montagnarde je ne pouvais mettre sous silence quelques anecdotes croustillantes qui restent dans la mémoire du club. Aujourd'hui je reviens sur un fait dont on m'a souvent parlé. Lors d'un match, un joueur montagnard avait trouvé le moyen de montrer aux supporters adverses la partie charnue de son individu. Si dans un premier temps je pensais que c'était Georges Guichard celui ci s'en est défendu en disant que le coupable n'était autre que Bernard Le Hen. Le fameux Cola qui n'a pas la mémoire courte a éclairé mes lanternes"Il s'agit d'Angélo Giovannelli et celà s'est passé au Moustoir en ouverture d'un match de l'équipe fanion du FCL".

S'ils étaient venus se mettre en appétit avant le match de gala en assistant au derby FCL(B)-USM , les supporters Lorientais ont eut le droit de voir la...lune en plein jour. Si Angélo joua les sans culotte du Moustoir, quelques décennies plus tard un joueur de Nostang l'imita...Il eut moins de chance car il reçut ...Un carton rouge.

Le bras de Jacky Liscouet

img105.jpg

Lors d'un derby passionné et acharné Jacky Liscouet fut accusé à tord d'avoir fait un bras d'honneur au public Lorientais

 

Si Angélo joua les sans culotte, il ne fut pas le seul à s'attirer les foudres du public Lorientais. Un journaliste du Télégramme attribua à Jacky Liscouet un bras d'honneur fait aux supporters des merlus, Jacky s'en est défendu...Le coupable a fait  depuis une carrière exemplaire à l'USM. Si ces anecdotes ont donnés du sel aux chauds derbys du passé, les deux clubs qui entretiennent d'ailleurs d'excellentes relations.


20/02/2014
0 Poster un commentaire

Photo originale du match contre Morlaix

img882.jpg

"Morlaix restera à jamais comme le match déclic pour l'US Montagnarde", Lors d'une assemblée générale de l'USM Lionel Le Gal mettait en exergue ce fameux match de 1968(J'aurai l'occasion d'en faire bientôt dans la chronique l'USM et le championnat de plus larges échos), or le hasard a fait qu'en recherchant parmi les anciennes coupures de presses j'ai eut la chance de tomber sur cet article réalisé par l'ami Jean Philippe qui non content d'avoir été le brillant préposé en locale et en sports  pour les différents journaux à l'USM fut également un dirigeant émérite toujours fidèle au club.

Si certaines personnes se reconnaîtront certainement sur cette photo. Le petit garçon tout devant qui tape dans ces mains n'est autre que Dominique Le Hen  qui est venu encouragé son frère Bernard( le fameux Cola) derrière Dominique, Gérard et Daniel Masson, Etienne Jégo. (Le petit garçon qui a les mains sur les cheveux n'est autre que moi même). Ce match m'a vraiment marqué car le stade était tellement plein que des gens qui n'avaient pas trouvé place dans l'enceinte du Mané Braz avaient escalader les arbres pour assister au match.


31/10/2013
0 Poster un commentaire

Anecdotes croustillantes sur l'USM

  Les chaussettes d'arbitre de Paul Le Jolly.

img717.jpg

Lors d'un match au Mané Braz un arbitre avait oublié ces chaussettes, c'est Paul Le Jolly qui joua les bons offices en lui prêtant les siennes. Cela lui valu ce dessin humoristique paru dans La Liberté du Morbihan. Depuis la devise du bon Paul c'est...Un arbitre sans chaussettes c'est pas Jolly Jolly!

Peggy La championne.

img718.jpg

 Le nouveau et dynamique président de l'USM Kévin Le Gal n'en fera(je l'espère) pas un fromage si je conte ce haut fait qui concerne sa plus fidèle supportrice (et également des forgerons) Peggy Le Gleut. Peggy promis au plus belle avenir sportif a choisi finalement le tennis pour faire valoir ces talents.  C'est en effet l'une des piliers de l'équipe de tennis de Lorient qui évolue au plus haut niveau régional. Du football au tennis en passant par la pétanque ou elle excelle également Peggy la championne est une sportive complète.

De l'Inter de Milan à l'équipe C de La Montagne.

Un jour un nouveau jour s'apprêtait à s'échauffer, je lui posais la question traditionnelle d'où venez vous?, la réponse fut surprenante " Après avoir été au Paris Saint Germain j'ai joué à l'Inter de Milan"...Quelques semaines plus tard après avoir gouté à la première division Italienne, notre oiseau voyageur se retrouvait en première division(de district) en France  à La Montagne ou l'intermède très bref... Il se murmure qu'il a poser ces valises du côté du Réal de Madrid!.

 

 

 


25/07/2013
0 Poster un commentaire

Anecdotes croustillantes sur l'histoire de l'USM

Michel Le Calloch fait le mort

Michel Le Calloch qui fut durant cinq ans un brillant entraineur à l'USM était aussi très téathral, un jour Jacky Liscouet le vit s'allonger sur le bac et lui lancer" Jacky retiens moi je vais mourir'. Si celui qui sera par la suite le futur entraîneur du FC Lorient(nous dresseront dans les prochains mois son portrait) avait fait en la circonstance fait semblant de rendre l'âme,il eut le mérite de donner vie à son équipe qui accéda quelques mois plus tard à la quatrième division

 Chauvinisme exagéré.

La fameuse équipe D de La Montagne qui a écrit tellement de belles histoires d'amour Françoise et Armel Le Borgne, Philippe et Maryline Le Gleut, Marie Françoise et Dominique Le Hen(entres autres) avait en son sein deux arbitres attitrés. Or l'arbitre du centre ayant fait défaut pour un derby que jouait la C, l'un d'eux se proposa de prendre le sifflet. Alors qu'un joueur de La Montagne qui se présentait seul face au but adverse sans aucun adversaire autour, trouva le moyen de marcher sur le ballon, notre fameux arbitre à la surprise générale désigna le point de...pénalty....

 Têtes dures

La vitre de l'ancienne cabine de presse du Mané Braz a connu quelques aventures pour le moins agitées. Alors qu'on avait appelé les pompiers pour un blessé lors d'un match de l'équipe de DSR, en voulant l' ouvrir, je ne pu la retenir celle ci s'abattit sur le crâne de deux malheureux anciens(Madame Ménandais et Dany Le Chenadec jouèrent(je les remercient) les secouristes.

Bis répétita quelques mois plus tard ce sont les infortunés supporters Concarnois qui prirent la vitre sur le carafon,heureusement les finistériens ont la  tête dure. Le sympathique  speaker Alex Tchérépoff eut en la circonstance sa part de frayeur

Alain Jubert et les montagnards.

L'un des appréhensions de Madame Giovannelli (l'épouse de François) était de voir Jean son fils affronté un Alain Jubert qui n'avait rien d'un enfant de coeur. Lors d'un match au Mané Braz entre l'USM et la Stella Maris de Douarnenez, l'un des fidèles montanards Fernand Jégouzo rentra même sur le terrain pour protesté contre les agissements de Jubert.  Jean Giovannelli et Alain Jubert verront leurs destins se croiser au Stade Rennais puis au Véloce Vannetais.  Plus tard   Angélo et Albert Giovannelli croiseront sur leur chemin en la personne des frères Youiniou d'autres Douarnenistes qui n'étaient pas non plus des enfants de coeur

Sénéchal le magnifique

Si Pont Labbé est la citée de naissance de l'entraîneur de Lorient  par ailleurs résidant Hennebontais Christian Gourcuff, c'est aussi la patrie d'un des meilleurs arbitres que La Montagne du temps ou elle évoluait en troisième division ait eut. IL s'appelait Sénéchal.  Ce dernier s'était permit le luxe lors d'un match contre le FC Nantes de donner un carton jaune à... un chien qui était  rentré sur le terrain ce qui déclancha l'hilarité du public.  Si Sénéchal le magnifique avait par son talent avait domestiqué Mané Braz à l'opposé l'un des arbitres les plus critiqué répondait au doux nom... d' Anne.

Sébastien Morvant et Didier Noblet.

A l'image de leurs personnalités respectives Sébastien Morvant et Didier Noblet étaient aussi sur le terrain des joueurs qui ne manquaient pas de tempérament. Les face à face entre le montagnard et le locminois ne manquaient pas de piment. Cela valut d'ailleurs à Sébastien lors de retrouvailles avec Didier Noblet de se faire expulser en championnat... au match aller et au match retour.

Ballade Brestoise.

L'ancien patron du bar PMU à Hennebont, Jean Claude Faillère, Marc Le Fay(le père de l'arbitre de l'USM et quelques acolytes profitant qu'il n'y avait pas de match à La Montagne avaient décidés d'aller à l'Armoricaine voire jouer le Stade Brestois. Quelle ne fut pas leur surprise quand ils arrivèrent dans la capitale du Ponant de trouver porte close... Ils s'étaient trompés de semaine, ce qui leur valut de se faire vaillamment chambrer à leur retour.

Le toit de Sam Le Gal.

Si lors de l'épopée Rouennaise bon nombre d'habitations et de boutiques étaient habillés aux couleurs bleu et rouge, cela ne fut pas sans risque puisque l'un des dirigeants montagnards à savoir Sam Le Gal trouva le moyen de tomber de son toit. Le sympathique Sam s'en tira heureusement sans bobos.

 


08/07/2013
0 Poster un commentaire