La fabuleuse épopée de l'USMontagnarde et mes coups de coeur

Sur le site News Ouest cher à Christophe Marchand j'ai eu le plaisir de dresser le portrait du talentueux entraîneur du CEPLorient Mouloud Akloul que l'on voit sur la photo en compagnie de Zinédine Zidane

 

Le globe-trotter au grand cœur, Mouloud Akloul dresse le bilan du club qu’il entraîne à savoir Le Cep Lorient tout en revenant sur sa superbe carrière de joueur. Pour sa première année tronquée au CEP Lorient, en provenance du Baud FC, il n'a pas eu le temps de mettre ses idées en place. Partie remise pour la saison prochaine en R1, poule A. 

Mouloud comment juges-tu cet exercice ? 

– La saison a bien débuté pour nous au vu de notre situation du à l’impossibilité de recrutement car problème de nombre d’arbitres au club. Les joueurs ont été réceptifs et ont su répondre présent tout au long des entraînements ainsi que les matchs. Après comme tu l’as vu tout a été stoppé courant octobre malheureusement…

Tu prépares déjà la prochaine saison quels seront tes objectifs ? ;
Même si pour moi c’est beaucoup trop tôt de voir les joueurs en interne pour des entretiens ou d’appeler des joueurs pour recruter mais bon la conjoncture fait que nous sommes obligés de la faire… Les ambitions sont de garder nos jeunes joueurs et de recruter sans doute pour donner un plus et aussi un peu plus de maturité car nos joueurs sont jeunes…

Tu as vécu une première expérience comme entraîneur au Baud FC peux-tu m’en parler ?
Oui, exactement pour moi, Baud a été mes premières expériences au niveau coaching, j’ai beaucoup appris et rapidement car avec peu de moyens, on essaye de travailler dans le sérieux et surtout s’adapter. C'est qui te fais grandir, aujourd’hui je suis au Cep et c’est vraiment un cap au-dessus du déjà au niveau de la qualité des joueurs et niveau Staff très complet pour suivre le suivi des joueurs…

Espères-tu comme entraîneur franchir d’autres niveaux ?.
Oui je souhaite continuer plus haut, je vais passer mon diplôme le D.E.S pour pouvoir entraîner plus haut avec pourquoi pas le Cep…

Au niveau de ta carrière de joueur tu es en quelque sorte un globe-trotter ? 
Oui effectivement j’ai beaucoup voyagé dans ma carrière, j’ai pris mon envol après le Vannes OC en National, mon expérience a été très belle que ce soit l’Algérie, Dubaï ou encore la Suisse mais ma meilleure expérience a été au Canada, à Vancouver dans le championnat des États-Unis ( MLS ). Que ce soit le championnat ou la vie, ça a été une expérience exceptionnelle…

Tu as aussi porté le maillot de l’équipe de France ? 
Exactement une superbe je n’en garde que de bons souvenirs…

Tu as parmi tes amis Pierrick Le Bert qui non content d’avoir apporté ses compétences à l’USMontagnarde est devenu de l’Académy du Paradou da Alger ?.
Oui, Pierrick est un ami de longue date. J’ai même joué avec lui à l’époque de la DH au FC Lorient, nous avons gardé de très nombreux liens, je lui souhaite que le meilleur pour lui.

Justement comme tu as des racines algériennes, tu dois être fier du titre de champion d’Afrique obtenu par les Fennecs ?
Bien sûr, l’Algérie est pour moi mon Pays d’origine, j’y ai joué et pourquoi pas un jour y entraîner, il y a beaucoup de jeunes talents là-bas qui méritent de jouer en Europe..

Mouloud, quel est ton club de cœur ? ;
Mon club de cœur restera toujours Lorient Sport car c’est là où j’ai commencé à l’âge de 4 ans et parti à l’âge de 13 ans. Maintenant, le FC Lorient c’est un club qui m’a permis de passer dans le monde du professionnalisme donc est très cher pour moi aussi…

Dans ton riche parcours tu as côtoyé un certain Zinedine Zidane peux tu m’en parler ? ;
Zidane c’est Zidane mon joueur préféré, un kabyle comme moi, le jour de la finale de la coupe du monde 1998 après ses deux buts et la coupe du monde qu’il a disputé, j’avais toujours dit le jour où j'aurai un enfant je l’appellerai « Zidane ». Aujourd’hui, mon fils a 2 ans et s’appelle Zidane et si un jour j’ai un deuxième garçon je l’appellerai « Zinedine ». Je l'ai rencontré à Vancouver, pendant un match de gala, je l’ai revu à Rennes et au Moustoir, il n’a jamais changé toujours simple humble dans la même lignée aujourd’hui.

 

 


27/04/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 64 autres membres